Concilier sciences et religion

Concilier sciences et religion

Parler de religion est très tendu et difficile en ce moment, par rapport à tous les débats de fonds qui animent la planète. Concilier religion et vie tranquille s’est apparemment révélé impossible, quelle que soit la religion et quelle que soit la société. La religion peut être considéré selon de nombreux points de vues, et est souvent critiquée. Sa plus grande critique est son archaïsme et sa nature assujettissante pour l’homme. La science est au milieux de ces débats sur la religion. Néanmoins, cette dernière est inhérente à toute société, que ce soit sous la forme de simples croyance, ou bien sous la forme de spiritualité. Peut on donc, concilier science et religion ?

La religion empêche l’homme de progresser.

Les religions ont été créées afin de prime abord d’expliquer l’inexplicable, afin de rassurer les hommes. Ensuite, elle a pris un rôle d’éducateur pour les populations. En France, l’expansion du catholicisme et sa main de fer a permis de civiliser la société autour d’un pouvoir féodalisé, centré sur un roi, censé représenter le lieutenant de dieu sur terre. Afin de réunir tous les hommes derrière ce principe, il fallait leur inculquer la peur. La religion se base donc sur la lâcheté des êtres humains, leur capacité à se soumettre à tout ce qu’ils considèrent comme plus grand qu’eux. Les hommes se sont donc en France soumis au catholicisme et au roi, au maroc à l’islam et son roi et aux états unis… Et bien ça a dégénéré. Ce pays forgé par des peuples d’autres continents, des descendants des colonialistes européens aux descendants d’esclaves africains en passant par l’immigration asiatique et sud américaine, ce pays s’est centralisé autour d’une religion. Les présidents des USA, ne sont pas élus par dieu, mais ils prêtent serment sur la Bible par exemple.

Ce pays multiculturel, un “salad bowl”, est aussi le berceau des sectes déviantes. Les scientologues par exemples, plus grande secte jusqu’à ce jour connue, a développé des croyances issues de la bible qui sont en contradiction totale avec le mode de vie actuel des américains. Extorsion d’argent, réclusion sociale, les scientologues frôlent les limites de la loi. Mais là où ils sont dangereux, c’est qu’ils inculquent à leurs fidèles des valeurs destructrices et nocives. Les soins médicaux sont interdits par exemple, et les médecins sont considérés comme des impies prêchant la parole du démon.

La religion rastafari elle aussi refuse toute science nouvelle, et préconise les traitements naturels, à base de plantes, la méditation et la sérénité pour se soigner. Leur messi en est Mort. Robert Nesta Marley, considéré comme un prophète de la religion rasta est mort d’une infection généralisée, qui aurait pu se traiter en deux semaines, avec un coup de scalpel et des bons antibiotiques. Mais une médecine archaïque a précipité sa mort.

Celui qui a grandi dans les champs a cultiver le blé, pour ensuite devenir une icône de sa génération est mort à cause de l’incapacité des religions à refouler certaines de leur croyances.

La religion manque-t-elle de clairvoyance ?

La religion, et quand je dis religion, je parle bien sur d’institutions religieuses telles que l’église chrétienne et son Pape, a pour but d’asservir l’homme. Dans un premier temps, ceci était nécessaire, mais avec le temps et la civilisation, le développement de nos sociétés, la servitude n’est pas de mise, et elle ne mène qu’à la destruction.

La spiritualité quant à elle, peut se concilier avec la science. La spiritualité est juste l’explication de certains phénomènes, et des croyances qui guident vers un style de vie. Mais la spiritualité n’impose et ne refuse pas. Contrairement aux autres religions, qui refusent le progrès, et qui ont brûlé et pendu des gens pour cause de progrès, la spiritualité accepte l’évidence. La terre est ronde, le soleil tourne autour de la terre, et les antibiotiques sauvent la vie.

Bonjour, moi c'est Laurent et je travaille en tant que rédacteur pour un journal de presse locale. J'adore écrire des articles sur l'actualité ou sur des choses qui peuvent concernés n'importe qui. J'aime être informé, communiquer et partager mon savoir.

Laurent

Bonjour, moi c'est Laurent et je travaille en tant que rédacteur pour un journal de presse locale. J'adore écrire des articles sur l'actualité ou sur des choses qui peuvent concernés n'importe qui. J'aime être informé, communiquer et partager mon savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *